NFL - Résultats - Cet homme peut-il être battu?

La mystique autour du quart Tim Tebow, des Broncos de Denver, s'agrandit. Tebow et son équipe ont réussi une remontée spectaculaire de dernière minute, une autre, pour mériter une sixième victoire de suite.

Les Bears de Chicago menaient 10-0 en fin de match et les Broncos semblaient en voie d'être blanchis à la maison pour la première fois de leur histoire. C'était avant que la magie Tim Tebow ne commence à opérer.

Tebow a d'abord rejoint Demaryius Thomas avec une passe de 10 verges qui portait la marque à 10-7 avec 2 :08 à écouler.

Les Broncos ont ensuite reçu l'aide du porteur de ballon des Bears, Marion Barber. Avec 1 :55 à faire, Barber a terminé sa course hors-ligne, plutôt que de se laisser choir en jeu pour écouler un maximum de temps.

Les secondes ainsi économisées ont permis à Tebow de reprendre le ballon et d'en faire tout juste assez pour donner l'occasion à son botteur, Matt Prater, de créer l'égalité avec un immense botté de précision de 59 verges.

La bonne étoile de Tebow a encore une fois frappé Barber de plein fouet en prolongation. Le porteur de ballon a commis un échappé alors que son équipe était déjà en position de réussir le placement décisif.

Tebow, Prater et les Broncos ont terminé le travail avec un placement de 51 verges.

La performance de Tebow au quatrième quart est enviable : 15 passes complétées en 20 tentatives, pour un total de 163 verges. Elle est d'autant plus étonnante qu'il n'avait pas complété de passe depuis le premier quart. Il n'en avait en fait réussi que trois avant le dernier engagement.

Des six victoires consécutives des Broncos, trois sont survenues en prolongation.

En onze matchs avec les Broncos, la fiche de Tim Tebow, qui est reconnu pour ses ferventes croyances religieuses, est maintenant de 8 victoires et 3 défaites. Six de ses huit victoires sont survenues alors que son équipe tirait de l'arrière au quatrième quart.

Un record pour Gronkowski

Rob Gronkowski a établi le record de la NFL pour les touchés par un ailier rapproché dans une saison, dimanche, avec un ses 14e et 15e majeurs en 2011, dans une victoire de 34-27 des Patriots face aux Redskins de Washington.

Le joueur des Patriots de la Nouvelle-Angleterre a réussi l'exploit grâce à une passe de 11 verges du quart Tom Brady avec 5:49 au faire au premier quart contre les Redskins à Washington.

La marque précédente de 13 touchés appartenait conjointement à Antonio Gates, réalisé avec les Chargers de San Diego en 2004, et à Vernon Davis, qui a égalé la marque avec les 49ers de San Francisco en 2009.

Gronkowski en a ajouté une 15e au troisième quart sur un jeu de 37 verges.

Les Patriots ont eu besoin d'un sérieux coup de chance en fin de match. Les Redskins étaient à leur ligne de 5, en bonne position pour créer l'égalité, mais la passe du quart Rex Grossman a dévié sur le receveur Santana Moss et a été interceptée par Jerod Mayo. Il ne restait que 22 secondes à écouler.

Giants 37 - Cowboys 34

Les Giants de New York ont rejoint les Cowboys de Dallas en tête de la division Est de la Nationale grâce à un botté de précision bloqué dans les dernières secondes du match qui leur a permis de préserver une avance de 37-34.

Eli Manning a brillamment mené l'attaque des Giants pour lui permettre d'inscrire le touché gagnant avec moins d'une minute à faire au match.

Mais, même sans temps d'arrêt, son rival Tony Romo a réussi à emmener le ballon jusque dans le territoire des Giants et offrir à son botteur, Dan Bailey, la chance de créer l'égalité sur 47 verges.

Bailey a réussi son coup, mais il y avait un hic. L'entraîneur des Giants avait demandé un temps d'arrêt tout juste avant que le ballon ne soit mis en jeu. À la reprise, les Giants ont réussi à bloquer le botté et se sauver avec la victoire.

C'est la deuxième fois en deux semaines que les Cowboys ratent un botté décisif en fin de match. La semaine dernière en Arizona, Bailey avait raté une tentative de 49 verges qui aurait donné la victoire aux Cowboys. Les Cards avaient triomphé en Arizona.

Cowboys et Giants se reverront au dernier match de la saison, le 1er janvier prochain.

Saints 22 - Titans 17

Les Titans ont eu leurs chances, mais les Saints ont finalement eu le dessus.

Deux fois dans la dernière minute de jeu les Titans ont pris possession du ballon avec une chance de marquer le touché gagnant. Les deux fois, la défense des Saints a tenu le coup.

Le match a été éprouvant pour l'attaque de la Nouvelle-Orléans, qui a peiné à inscrire des points malgré qu'elle accumulait les verges. Ce n'est finalement qu'au quatrième quart que Drew Brees et le receveur Marques Colston ont débloqué. Le premier a atteint le second deux fois pour des touchés de 35 et 28 verges.

Les Saints ont remporté leurs cinq derniers matchs.

Autres résultats :

  • Eagles de Philadelphie 26 - Dolphins de Miami 10
  • Falcons d'Atlanta 31 - Panthers de la Caroline 23
  • Buccanneers de Tampa Bay 14 - Jaguars de Jacksonville 41
  • Texans de Houston 20 - Bengals de Cincinnati 19
  • Vikings du Minnesota 28 - Lions de Détroit 34
  • Chiefs de Kansas City 10 - Jets de New York 37
  • Colts d'Indianapolis 10 - Ravens de Baltimore 24
  • 49ers de San Francisco 19 - Cards de l'Arizona 21
  • Bills de Buffalo 10 - Chargers de San Diego 37
  • Raiders d'Oakland 16 - Packers de Green Bay 46